Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Voir aussi ...! Enlarge-Peniche.png

 

 

Personnellement je n'en n'ai pas besoin ... ! quelle pollution informatique que ces spams ...  (Suggestions Promotionnelles Abusives & Malencontreuses) et quel étalage du lobby pharmaceutique, contre lequel il ne faut pas perdre une occasion de trouver une alternative.

Figurez-vous que j'ai appris, en parlant de ces spams autour de moi, qu'il y a un fruit - qui va bientôt faire son apparition sur nos marchés ou dans nos rayons fruits et légumes - ... la pastèque, qui aurait bien des vertus ...

Si vous allez sur Internet et que vous souhaitez connaître les vertus premières de ce fruit, vous allez lire des articles du type :

Parce qu'elle est juteuse et très peu sucrée, la pastèque désaltère et rafraîchit sans aucun risque pour la ligne : moins calorique que la fraise et la framboise, pourtant si légères, une généreuse tranche de 100 g ne fournit que 30 calories.




Ses valeurs nutritionnelles pour 100 g sont légères :
Protides     0,5 g
Glucides     6,5 g
Lipides       0,2 g
Calories     30 kcal

Sa richesse en eau (92 %) lui permet de concentrer une quantité intéressante de minéraux et d'oligo-éléments, à commencer par le potassium (110 mg/100 g). Ainsi, elle participe efficacement à la couverture des besoins essentiels de l'organisme.

Ce gros fruit, vedette de l'été, renferme également un bel éventail de vitamines, en quantité modérée mais non négligeable. Une portion de 200 g parvient, en effet à couvrir 25 % des besoins recommandés en vitamine C. Sa peau épaisse met aussi à l'abri une quantité intéressante de vitamines B ainsi qu'une bonne dose de carotène (provitamine A) aux propriétés antioxydantes.
...
Ce n'est pas ça dont on m'a parlé ... mais de ses effets sur la circulation du sang ... mais encore ?
Et bien voilà :

D’après une étude américaine, la pastèque contient de la citrulline, acide aminé qui stimulerait la dilatation des vaisseaux sanguins et ainsi aurait la même action que le Viagra. La citrulline pourrait ainsi permettre de traiter la dysfonction érectile voire même la prévenir d’après Bhimu Patil, directeur du Centre d’amélioration des Fruits et Légumes au Texas.

La citruline contenue majoritairement dans la peau de la pastèque, mais aussi dans les melons et les concombres à plus faibles doses, va induire la production de l’ « arginine » dans l’organisme. Cet acide aminé favoriserait la circulation sanguine et le système immunitaire mais surtout permettrait la synthèse d’oxyde nitrique, un vasodilatateur puissant qui imiterait l’effet du Viagra et aiderait la fonction érectile.

 


Bhimu Patil, chercheur et directeur du Texas A&M’s Fruit and Vegetable Improvement Center explique : " L’arginine stimule l’oxyde nitrique, un vasodilatateur, sur le même fonctionnement de base que le Viagra, ce qui traite et peut-être même prévient les troubles de l’érection (…). La pastèque n’agit pas aussi spécifiquement sur un organe que le Viagra, mais elle représente un bon moyen de dilater les vaisseaux sans risque d’effets secondaires dus au médicament."

Cependant il y a un inconvénient et de taille ! Pour obtenir l’équivalent de l’effet d’un comprimé de Viagra, il faut ingérer 1,5 litres de pastèque. Et le problème, c’est que quand vous mangez beaucoup de pastèque, vous avez tendance à aller plus souvent aux toilettes, remarque la physiologiste Penelope Perkins-Veazie. De plus, une grande quantité de pastèque signifie aussi beaucoup de sucre dans la circulation sanguine. Ce qui peut par exemple favoriser l’apparition de crampes.

Ainsi, Todd Wehner, qui étudie la reproduction de la pastèque à l’Université Publique de Caroline du Nord, avertit que les personnes prenant du Viagra ne doivent pas s’attendre à substituer leur traitement avec un bonne cure de pastèques. "Il semble que la pastèque ait une action intéressante mais qu’elle ne puisse pas se substituer à un quelconque traitement médical", souligne-t-il.

La pastèque aurait également d’autres effets bénéfiques : le lien entre la citrulline et l’arginine peut aussi se montrer utile pour les obèses ou pour d’autres personnes souffrant de diabète de type 2.

Les effets positifs, notamment vasodilatateur, tout comme le fait le Viagra, commencent tout juste à être révélés par les travaux de recherche ... à suivre.

A quand les e-mails de spam pour nous proposer de la pastèque ?



Tag(s) : #Humour
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :