Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog




Il avait les plus beaux yeux bleus du cinéma américain, c'est sans doute un des derniers monstres du 7ème art. Discret sur sa vie conjugale et plus généralement privée, ses activités et ses dons tous deux destinés à des causes humanitaires, et plus récemment à propos de sa maladie. Il s'était retiré du cinéma à qui il avait tant donné (acteur, réalisateur, producteur) prétendant ne plus être à la hauteur du jeu qui avait pu être le sien tout au long de sa carrière.

Il restera présent grâce à tous ses films interprétés ou réalisés qu'il nous laisse en héritage, comme un cadeau.
On gardera le souvenir d'un acteur élégant et éclectique dans ses choix, à la carrière marquée par des collaborations avec certains des plus grands cinéastes du dernier demi-siècle.

Acteur  :

1954: Le Calice d'argent (The Silver Chalice), de Victor Saville,
1956: Marqué par la haine (Somebody Up There Likes Me), de Robert Wise,
1956: The Rack, de Arnold Laven,
1957: Pour elle un seul homme (The Helen Morgan Story), de Michael Curtiz,
1957: Femmes coupables (Until They Sail), de Robert Wise,
1958: Les Feux de l'été (The Long, Hot Summer), de Martin Ritt,
1958: Le Gaucher (The Left Handed Gun), de Arthur Penn,
1958: La Chatte sur un toit brûlant (Cat on a Hot Tin Roof), de Richard Brooks,
1958: La Brune brûlante (Rally 'Round the Flag, Boys!), de Leo McCarey,
1959: Ce monde à part (The Young Philadelphians), de Vincent Sherman,
1960: Du haut de la terrasse (From the Terrace), de Mark Robson,
1960: Exodus, de Otto Preminger,
1961: L'Arnaqueur (The Hustler), de Robert Rossen,
1961: Paris Blues, de Martin Ritt,
1962: Doux oiseau de jeunesse (Sweet Bird of Youth), de Richard Brooks,
1962: Aventures de jeunesse (Hemingway's Adventures of a Young Man), de Martin Ritt,
1963: Le Plus sauvage d'entre tous (Hud), de Martin Ritt,
1963: La Fille à la casquette (A New Kind of Love),de Melville Shavelson,
1963: Pas de lauriers pour les tueurs (The Prize), de Mark Robson,
1964: Madame croque-maris (What a Way to Go!), de J. Lee Thompson,
1964: L'Outrage (The Outrage), de Martin Ritt,
1965: Lady L, de Peter Ustinov,
1966: Détective privé (Harper), de Jack Smight,
1966: Le Rideau déchiré (Torn Curtain), de Alfred Hitchcock,
1967: Hombre, de Martin Ritt,
1967: Luke la main froide (Cool Hand Luke), de Stuart Rosenberg,
1968: Évasion sur commande (The Secret War of Harry Frigg),
1969: Virages (Winning), de James Goldstone,
1969: Butch Cassidy et le Kid (Butch Cassidy and the Sundance Kid), de George Roy Hill,
1970: W.U.S.A. (WUSA), de Stuart Rosenberg,
1971: Le Clan des irréductibles (Sometimes a Great Notion), de Paul Newman,
1972: Les Indésirables (Pocket Money), de Stuart Rosenberg,
1972: Juge et hors-la-loi (The Life and Times of Judge Roy Bean), de John Huston,
1973: Le Piège (The MacKintosh Man), de John Huston,
1973: L'Arnaque (The Sting), de George Roy Hill,
1974: La Tour infernale (The Towering Inferno), de John Guillermin et Irwin Allen,
1975: La Toile d'araignée (The Drowning Pool), de Stuart Rosenberg,
1976: Buffalo Bill et les Indiens (Buffalo Bill and the Indians, or Sitting Bull's History Lesson), de Robert Altman,
1976: La Dernière Folie de Mel Brooks (Silent Movie) de Mel Brooks, dans son propre rôle
1977: La Castagne (Slap Shot), de George Roy Hill,
1979: Quintet, de Robert Altman,
1980: Le Jour de la fin du monde (When Time Ran Out...), de James Goldstone,
1981: Le Policeman (Fort Apache the Bronx), de Daniel Petrie,
1981: Absence de malice (Absence of Malice), de Sydney Pollack,
1982: Le Verdict (The Verdict), de Sidney Lumet,
1984: L'Affrontement (Harry & Son), de Paul Newman,
1986: La Couleur de l'argent (The Color of Money), de Martin Scorsese,
1989: Fat Man et Little Boy (Fat Man and Little Boy), de Roland Joffé,
1989: Blaze, de Ron Shelton,
1990: Mr. & Mrs. Bridge, de James Ivory,
1994: Le Grand saut (The Hudsucker Proxy), de Joel Coen,
1994: Un homme presque parfait (Nobody's Fool), de Robert Benton,
1998: L'Heure magique (Twilight), de Robert Benton,
1999: Une bouteille à la mer (Message in a Bottle ), de Luis Mandoki,
2000: En toute complicité (Where the money is), de Marek Kanievska,
2002: Les Sentiers de la perdition (Road to Perdition), de Sam Mendes,
2006: Cars, de John Lasseter

 

Réalisateur :

1968: Rachel, Rachel
1971: Le Clan des irréductibles (Sometimes a Great Notion)
1972: De l'influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites (The Effect of Gamma Rays on Man-in-the-Moon Marigolds)
1980: The Shadow Box (TV)
1984: L'Affrontement (Harry and Son)
1987: La Ménagerie de verre (The Glass Menagerie)


France 2 rediffuse demain soir dimanche à 22H40  " La couleur de l'argent" réalisé par Martin Scorsese et pour lequel il avait obtenu un oscar en 1986 après 8 nominations infructueuses

 

Tag(s) : #Actu
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :