Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

abdos 1

 

 

Mal au dos ? Nous sommes nombreux(ses) à en souffrir de temps en temps ou même régulièrement. La colonne vertébrale est le reflet de notre état et révèle fatigue, tension, stress  et nous invite aussi à mieux positionner notre dos dans la journée et la nuit. Quelques petits gestes peuvent contribuer à l'entretenir et à prévenir d'éventuelles douleurs.

 

Ayez une bonne literie déjà ... avec un bon oreiller,  s'il vous en faut un (peu volumineux et malléable, il comble le creux de la nuque, c'est tout) et aussi une façon de vous lever en douceur.

 

Lorsque que vous vous réveillez, commencez à vous étirer dans votre lit avant de vous allonger sur le côté afin de vous asseoir sur votre lit. Prolongez votre étirement avec les bras, la nuque, en tournant tout doucement la tête dans un sens puis dans l'autre. Une fois levé(e), vous pouvez également vous pencher et mettre le dos à plat, les mains posées sur le haut des cuisses. Inspirez en creusant les reins et soufflez en les courbant (à faire 3 fois).

 

 

abdos 2

 

 

Dans la journée, si vous devez la passer assis(e), veillez à l'être correctement : un siège adéquat, un bureau à la bonne hauteur, un ordinateur et un clavier au bon endroit, en face de vous. Si vous devez vous baisser, accroupissez-vous, le fait de plier vos jambes protège votre dos.

 

Si vous êtes sujet(te)s aux maux de reins à répétitions, ne chargez pas vos intestins d'aliments qui fermentent et/ou qui sont lourds à digérer et ralentissent le transit (laitages à base de lait de vache, fritures, sauces grasses, charcuterie, viandes faisandées, les choux, oignons, crudités, etc). Diminuez-les sensiblement, jusqu'à les supprimer s'il le faut.

 

 

abdos 3

 

 

 

Et pourquoi pas un peu d'exercice ? Allez, au moins des étirements, pour commencer,  en fin de journée, assis(e) sur un tapis : étirez-vous doucement sans forcer en essayant d'améliorer votre souplesse. Asseyez-vous, écartez les jambes, tournez votre buste vers la jambe gauche et essayez tout doucement de vous en rapprocher : Inspirez, et baissez votre buste en expirant, répétez l'exercice plusieurs fois (vous verrez qu'au bout de quelques jours vous pourrez toucher votre genou avec votre bout du nez !).

 

Essayez d'ajouter quelques mouvements par la suite, allez marcher en étant bien chaussé(e), c'est très important car les pieds soutiennent tout le corps. De la natation ? Ouiiiiii !

 

 

 

Les Univers de Rosalie

 

 

www.atlasducorpshumain.fr

 

 

 

Tag(s) : #Mieux Vivre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :