Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog




Campagnenosmoking.jpeg



La cigarette, très taxée, qui fait toujours partie des recettes de l'état, fait régulièrement l'objet de campagnes anti-tabac, ce qui est assez contradictoire.

La dernière en date qui a pour but de choquer les très jeunes fumeurs, choquent les adultes. Pourquoi ? Le propos de DNF (association Droits des Non-Fumeurs) est d'associer la cigarette à la soumission, mais pas n'importe laquelle.

"Les premières cigarettes sont perçues comme un rite de passage vers l’âge adulte, l’expression d’une forme d’autonomie et d’émancipation ... La campagne cherche à inverser ce point de vue et à créer la prise de conscience que fumer n’est pas s’affranchir de l’autorité mais est au contraire un signe de soumission et de naïveté : soumission comportementale, psychologique et physique à une drogue addictive qui va contrôler leurs actes, souiller leur corps et même leur coûter cher."

Lorsqu'on relit ce communiqué en remplaçant le mot "cigarettes" par  "la pratique de la fellation", on obtient tout aussi bien un discours dissuasif. La vision de la fellation se trouve alors - elle aussi - associée à la soumission et en l'occurrence à l'abus sexuel.


Par ailleurs, une autre campagne initiée aussi par DNF, vidéo et pédagogue celle-ci, veut faire passer un message de mise en garde vis-à-vis de la toxicité des cigarettes :
Fumer c’est servir de décharge aux pires produits toxiques."

Des géants de la chimie se demandent comment ils pourraient se débérrasser en toute impunité de leurs déchets toxiques...




Campagne anti-tabac d'Yvan Attal
par TELEOBS



Laquelle préférez-vous ?


L'association tabac-fellation a d'ailleurs déjà utilisée ... de façon tellement plus pertinente !




Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :