Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

la-sante-pas-un-luxe.jpg

 

 

Chaque année plus de 100 millions de personnes dans le monde basculent dans la pauvreté suite à des dépenses de santé trop lourdes.

La santé n’a pas de prix mais elle a un coût. Un coût qui fragilise déjà les plus défavorisés et qui continue à croître d’une manière alarmante ici, comme là-bas. Face à ce constat alarmant, l’association Médecins du Monde - qui défend depuis plus de 30 ans un accès aux soins universel - a décidé de tirer la sonnette d’alarme à travers un événement médiatique provocateur et engagé.

Ce 7 avril, à l’occasion de la Journée Mondiale de la Santé, Médecins du Monde s’installe au centre de Paris, place du Palais Royal, entre le Louvre et le Conseil d’Etat, le temps d’une opération de rue dont l’objectif est de dénoncer l’aggravation des inégalités en santé et de réaffirmer que la santé n’est pas, et ne doit surtout pas devenir un produit de luxe.

 

 

santé -luxe

 

Limousines-ambulances, médecins starifiés, vitrines d’exposition de médicaments à la manière des grands musées, cartes Vitale « Gold », les codes du luxe et de l’exclusivité sont détournés et appliqués à l’univers de la santé pour proposer une représentation grotesque mais réaliste de la situation sanitaire des plus défavorisés.

Au-delà de la volonté de jouer sur un effet de surprise, Médecins du Monde compte bien profiter de l’événement pour passer un message fort aux membres du G20 de cette année, présidé par la France (la promotion d’un socle universel de protection sociale est à l’agenda de l’édition 2011). Ainsi, la mise en scène s’achèvera sur une action de déploiement du message central de l’événement (« La santé n’est pas un luxe ») par les militants et bénévoles de Médecins du Monde.

 

 

 

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :