Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

photo-brassens

Georges Brassens

22 octobre 1921 - 29 octobre 1981

 

La voix de ce gars est une chose rare et qui perce les coassements de toutes ces grenouilles du disque et d’ailleurs. Une voix en forme de drapeau noir, de robe qui sèche au soleil, de coup de poing sur le képi, une voix qui va aux fraises, à la bagarre et… à la chasse aux papillons. - René Fallet, « Allez, Georges Brassens ! » Le Canard enchaîné du 29 avril 1953.

 

boutique.francetv.com/le-regard-de-georges-brassens.html

 

On connaît tous Georges Brassens, le chanteur, l’homme à la pipe et à la guitare, ses refrains, ses mots, sa voix… Mais qui connaît l'homme ? Cet être pudique qui se dissimule derrière ses chansons.
Les films amateurs qu'il a tournés dans les années 50 soulignent ainsi, de manière extraordinaire, les liens entre sa vie et son oeuvre. Pendant près de 10 ans, il engrange des films qu’il assemble, annote, archive. Un petit trésor, un concentré de vie, qui nous rapproche encore un peu plus de cet homme mystérieux. Ces archives personnelles, conservées par sa famille, témoignent d’un entre deux dans la vie de Brassens : entre un début de reconnaissance et un succès qui va vite le dépasser.

"Non les braves gens n'aiment pas que, L'on suive une route qu'eux" ... "La musique qui marche au pas, Cela ne me regarde pas". Merci Monsieur Brassens.

 

Tag(s) : #Musique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :