Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Depuis quelques jours, Facebook rend publiques certaines des données de ses membres :

http://fr.news.yahoo.com/12/20091211/ttc-facebook-rend-publiques-certaines-do-549fc7d.html

Je vous invite à prêter particulièrement attention au passage : 

« Le sexe, la ville de résidence, la liste d'amis et les pages dont l'utilisateur est fan se voient appliquer la même gestion. Tout membre inscrit sur Facebook peut accéder à ces données, tout comme les sociétés développant des applications tierces pour le réseau social, dont les internautes sont si friands. Pis, toutes ces informations peuvent être référencées par les robots des moteurs de recherche, à moins que l'internaute n'ait pris soin de décocher la case « autoriser l'indexation ».
Cette option n'apparaît pas dans la nouvelle fenêtre de gestion de la confidentialité proposée aujourd'hui par Facebook. Pour y accéder, il faut se rendre, classiquement, dans le menu Paramètres, puis choisir Recherche
. » 

 

Un internaute a pu raconter précisément la vie de quelqu’un dont il a pu mettre bout à bout les éléments recueillis sur le net, c’est édifiant et assez terrifiant à la fois :

http://www.le-tigre.net/Marc-L.html

En allant sur ce site http://webmii.com/, vous pourrez éventuellement savoir ce qui peut être vu de vous en tapant votre nom. Je l'ai fait et j'ai eu en résultats, entre autres, la photo d’une page de mon blog (OK, normal) mais aussi la photo d’un ami, un vrai, parmi ceux que j’ai sur facebook !  (je ne suis en relation qu'aves de vrais ami(e)s et des personnes que je connais) ; ça m’a fait tout drôle.


Attention donc à ce que vous mettez sur votre profil Facebook si vous en avez un et plus largement sur les inscriptions sur des sites ou des groupes que vous rejoignez où des applications que vous utilisez.

 

Il est certain que si on met nos noms, adresses, numéros de téléphone accessibles à tous, on s’expose à l’utilisation de nos coordonnées.


Sur les forums, toujours utiliser des pseudonymes, très éloignés de son vrai nom. Ne jamais laisser traîner son adresse mail principale, utiliser des adresses mail secondaires pour toutes les inscriptions de sites.

 

Attention aussi à ce que vous communiquez de très personnel et aux photos que vous publiez.

 

Une proposition de loi visant à mieux garantir le droit à la vie privée à l'heure du numérique, a été présentée par M. Yves DÉTRAIGNE et Mme Anne-Marie ESCOFFIER, Sénateurs.

 



 

http://medias.lepost.fr/ill/2009/11/19/h-3-1799692-1258647014.jpg

 


Sera-t-elle adoptée en l’état et surtout efficace ?

 

 

La confidentialité s'arrête dès qu'on commence à échanger des confidences. C'est aussi simple que cela. Internet, c'est tout sauf le domaine de la discrétion, du personnel et de l'intime.

 

 

Tag(s) : #Web

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :