Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog





Voilà l’histoire de ce film que je vous recommande si vous ne l’avez pas encore vu :

Raimunda vit à Madrid avec son compagnon Paco, et sa fille de 14 ans, Paula. Par un jour de grand vent, elle se rend dans son village natal avec sa sœur Sole pour entretenir la tombe de ses parents, morts trois ans auparavant dans un incendie. Elle en profite pour rendre visite à sa tante Paula qui perd un peu la tête. Quelques jours plus tard, Sole appelle : la tante Paula est morte.


Au même moment à Madrid, Paula, la fille de Raimunda, tue d'un coup de couteau Paco qui tente d'abuser d'elle. Quand Raimunda revient de son travail, elle découvre le cadavre et s'en débarrasse dans le congélateur d'un restaurant dont le propriétaire lui a confié les clefs. À la suite de ces deux morts, la vérité sur le passé va peu à peu se faire jour.


Cette histoire a pour décor Madrid et les quartiers effervescents de la classe ouvrière, où les immigrés des différentes provinces espagnoles partagent leurs rêves, leur vie et leur fortune avec une multitude d'ethnies étrangères.

 

Volver veut dire revenir. Pour le cinéaste, c'est revenir au pays, sa région natale, La Mancha et ses traditions d'un autre temps. C'est aussi forcément un retour dans le giron maternel et encore une fois l’occasion d’ exorciser la perte de sa mère à lui, morte il y a quelques années.



Au sein de cette trame sociale, trois générations de femmes survivent au vent, au feu, et même à la mort, grâce à leur bonté, à leur audace et à une vitalité sans limites.


Ces figures féminines qu'aime filmer le cinéaste espagnol sont des battantes, elles luttent pour leur famille, sont toujours placées face à des drames qu'elles surmontent avec une force vitale impressionnante.


Ce film a  fait partie de la sélection officielle du festival de Cannes 2006 : l'ensemble des actrices du film ont été récompensées par un prix d'interprétation collectif ; le film a obtenu aussi le prix du meilleur scenario de ce festival.


Almodovar nous aime, nous les femmes. Il nous rend hommage dans chacun de ses films. Merci Monsieur, continuez, on vous aime nous aussi, très fort.



Film de Pedro Almodóvar (Volver, Espagne, 2005). Scénario : P. Almodóvar. Image : José Luis Alcaine. Musique : Alberto Iglesias. 120 mn. VF. Avec Penélope Cruz : Raimunda. Carmen Maura : Irene. Lola Dueñas : Sole.


Mardi 29 septembre sur France 3 malheureusement en VF ...

 

 

 

mes dix derniers articles !

Tag(s) : #Télévision

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :