Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Consultations de Rosalie

Bonjour et bienvenue ! Je vous propose des consultations à Paris, par tél. et Skype. Mon objectif est de vous apporter conseil, éclaircissement et réconfort. Je vous invite à découvrir mon parcours et le déroulement de mes consultations.

Où êtes vous ?

Publié par rosalie

Souvenez-vous, il y a quelques temps, je vous parlais de mes potes qui ont du talent et notamment d'un photographe, Philippe Jacob qui m'envoie fidèlement tous les mois une carte postale, issue des ses nombreux clichés.

Et aujourd'hui, ô surprise, des photos des oeuvres d'Antonio Gaudi, architecte catalan, dont les créations ont embelli la ville de Barcelone que j'affectionne particulièrement.







Sept biens construits par l’architecte Antoni Gaudí (1852-1926), à Barcelone ou à proximité, inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en 1984 témoignent de la contribution créative exceptionnelle de Gaudí au développement de l’architecture et des techniques de construction à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.

Ces monuments sont l’expression d’un style à la fois éclectique et très personnel qui s’est donné libre cours non seulement dans l’architecture mais aussi dans l’art des jardins, la sculpture et toutes les formes d’arts décoratifs. Ces 7 bâtiments sont : le parc Güell, le palais Güell, la Casa Mila, la Casa Vicens, le travail de Gaudí sur la façade de la Nativité et la crypte de la cathédrale de la Sagrada Familia, la Casa Batlló, la crypte de la Colònia Güell.


Gaudi avait une vision très avant-gardiste de l'architecture :

« L'architecture est le premier des arts plastiques, la sculpture et la peinture procèdent d'elle. Sa suprématie vient de la lumière. L'architecture est la mise en ordre de la lumière, la sculpture est jeu avec la lumière, la peinture, reproduction de la lumière par la couleur qui est la décomposition de celle-ci. »

Et cette vision de l'architecture comme un tout, fait que son empreinte se manifeste non seulement sur les façades et les parties extérieures de ses immeubles, mais aussi dans les intérieurs qui dénotent un travail intense qu'il développa avec la collaboration de nombreux artistes et artisans.

Pour développer son œuvre architecturale énorme, Gaudí a eu besoin - et a su - réunir un exceptionnel ensemble de collaborateurs parmi lesquels nous trouvons des architectes, des sculpteurs et des artisans (entrepreneurs du bâtiment, décorateurs, forgerons, fondeurs, menuisiers, vitriers, plâtriers, céramistes, etc..).

Tous ont développé dans leur spécialité respective une activité intense étroitement supervisée par Gaudí lui-même, dont l’exigence de perfection obligeait fréquemment à recommencer maintes et maintes fois des travaux qu'il considérait insuffisamment élaborés.




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article