Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Consultations de Rosalie

Bonjour et bienvenue ! Je vous propose des consultations à Paris, par tél. et Skype. Mon objectif est de vous apporter conseil, éclaircissement et réconfort. Je vous invite à découvrir mon parcours et le déroulement de mes consultations.

Où êtes vous ?

Publié par rosalie

  euro-loupe.jpg

 

 

 

Pendant que bon nombre d'entre nous serons à la plage où en tout cas sous d'autres cieux, dans un environnement non urbain, voire exotique, ... c'est en tout cas ce que je souhaite à vous qui me lisez, comme chaque année, au mois d'août ...allez , je voudrais que vous deviniez ce que je veux vous dire, vous rappeler ...

Que va-t-il se passer dès le 1er août ? ... beaucoup de prix vont augmenter.


Les biens de consommation sont en augmentation constante, on peut même parler d'inflation galopante et permanente. Mais en plus, chaque année, pendant que les français sont en vacances, certaines prestations ont rendez-vous avec leur augmentation annuelle et notamment les transports.

Je pense bien sûr à ceux qui sont obligés de se rendre en voiture sur le lieu de travail car aucun transport en commun ne leur permet de s'y rendre.

Je voudrais insister aujourd'hui sur une augmentation quasi récurrente, inquiétante, qui est celle du prix du gaz qui augmente plusieurs fois par an. Je viens de tomber sur plusieurs articles de journaux annonçant une autre hausse du gaz cet été :

"On ne peut l'exclure, compte tenu de l'évolution inquiétante du prix du pétrole, mais à ce jour, l'entreprise n'a rien demandé", a déclaré Jean-François Cirelli, PDG de Gaz de France.

Interrogé sur la hausse des prix du pétrole, il a estimé que "c'est un vrai choc qui change tous nos comportements et les modèles de développement des ent
reprises".

"La spéculation à laquelle certains financiers se livrent me choque, car le prix du pétrole est devenu fou selon l'Opep même", a affirmé Jean-François Cirelli.


Voilà où est aussi le problème ... en plus d'une augmentation du prix du pétrole, certains financiers ne sont pas freinés par le moindre scrupule dans leur course pour gagner plus.

Beaucoup de gens sont déjà sur le sable, d'autres, à ce rythme là, vont les y rejoindre. Ce sable là ne bordera pas une mer calme sous un ciel bleu, il sera poussiéreux, asphyxiant et ses conséquences risquent d'être irréversibles.

Commenter cet article