Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les belles plantes de l'automne

Voici venu le temps des de l’automne en phytothérapie dans :
- La prévention des affections hivernales ;
- La gestion du stress, notamment le stress physique lié aux changements de temps, au changement d’heure et à la baisse de luminosité ;
- L’accompagnement des petites déprimes automnales.

 

Les plantes adaptogènes

Les plantes adaptogènes ont pour particularité de traiter les effets du stress : stress physique, stress psychique, stress métabolique, stress endocrinien…
Elles vont permettre :
• D’augmenter la résistance l’organisme
• De prévenir les pathologies liées au stress
• De limiter les lésions liées au stress
• Elles peuvent également agir dans la phase d’épuisement

Il est conseillé de les prendre durant 3 à 6 semaines avant la mauvaise saison ou avant une épreuve (examens pour les étudiants, gros travail…) leur effet sera ainsi optimal.

En savoir plus

Le ginseng en phytothérapie : indications et posologie Rhodiola ou orpin rose en phytothérapie : indications et posologie
C'est la plante chinoise la plus connue et la plus appréciée. Souvent assimilé à la vitalité et considéré comme une panacée* en Asie, le ginseng  est le chef de file des adaptogènes ; ses bienfaits se manifestent sur l’organisme, la mémoire, la concentration… Le ginseng est sans aucun doute la meilleure plante pour lutter contre toutes les formes de fatigue (fatigue physique, fatigue psychique) et stimuler l'immunité.   
La Rhodiole ou Rhodolia rosea est une plante adaptogène, idéale pour lutter contre le stress et ses conséquences. Elle joue un rôle complexe de régulateur du système nerveux central et ce sans effets indésirables et ni accoutumance. Elle a entre autres une activité immunostimulante équivalente à celle du ginseng. 
En savoir plus
 
En savoir plus

Les échinacées, une famille de plantes immunostimulantes

Elles s'utilisent en homéopathie, surtout dans le cadre de la prévention, mais également en phytothérapie lors d'une affection virale ou bactérienne. Elles accélèrent la résolution des pathologies infectieuses. Posologie : pour les sujets fragilisés, sensibles aux virus, il faut toujours prendre Echinacea en cures discontinues, une prise matin et soir pendant trois semaines, puis une prise matin et soir une semaine à 10 jours par mois. 

En savoir plus
echinacea angustifolia

 

 

ROSA CANINA, l'églantier en phytothérapie : indications et posologie

Sa richesse en vitamine C en fait un tonique idéal, son bourgeon est immuno-stimulant et immuno-modulateur, il est préconisé en phytothérapie dans la fatigue, et en gemmothérapie dans la prévention des affection hivernales à répétition, notamment ORL. Pensez à la forme concentrée ou macérat - mère, sans alcool pour les enfants. 
Il s’utilise notamment chez l’enfant pour la prévention des pathologies hivernales notamment ORL et bronchiques, , mais aussi pour l’asthénie et la convalescence. 
En savoir plus
Tag(s) : #Mieux Vivre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :