Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Téléphoner à la CNAV ne sert à rien !

La CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse) est incontournable pour la retraite des salarié(e)s.
Sur Internet, il faut créer son espace personnel pour -en principe- avoir des informations précises et fiables de sa carrière, avec le nombre de trimestres acquis et le montant prévisionnel au plus près du réel, de sa future retraite.

 

Le site ne répondant pas à des questions personnalisées, un numéro, le 3960 (0,12€/mn) a été mis en place.

 

J'ai eu envie de savoir ce que me coûterait le rachat d'un trimestre en demandant par la même occasion, une actualisation de ma carrière sur mon espace Internet (avec complémentaires & régime indépendant), les chiffres (nombre de trimestres & prévisionnel du montant de ma retraite tous régimes) étant faux, non actualisés.

J'ai fait ma demande le 11 juillet 2017 par courrier, et il m'a été notifié sur mon espace personnel 15 après que mon dossier serait traité entre 2 mois et 28 jours (écrire 3 mois aurait été plus court !) et 3 mois et 18 jours.

 

 

Difficile d'avoir quelqu'un au téléphone

 

Même en observant les créneaux indiqués où les appels sont les moins nombreux, on risque fort d'être mis en attente... Après que le compteur des minutes ait été déclenché (!).

J'ai commencé à appeler au bout de 2 mois et 28 jours n'ayant pas de nouvelles et en précisant que mon relevé de carrière était toujours faux (7 trimestres manquants).

À deux reprises, on m'a dit "Ah ... Mais c'est normal que les chiffres soient faux sur le relevé de carrière de votre espace Internet puisqu'un technicien travaille sur votre dossier !".

 

Un peu avant le délai maximum, je reçois une proposition de rachat d'un trimestre dont je vous communique les chiffres pour l'anecdote.

3330 euros pour avoir un trimestre en plus ou ... Tenez vous bien : 4937 euros pour avoir un trimestre en plus et ... 3 euros/mois supplémentaire !!! 😱

Vous voilà prévenu(e) vous qui me lisez et aviez peut-être le projet de faire cette demande.

 

Je tache de rester positive en me disant que je n'ai pas fait cette demande pour rien, puisque j'aurai l'actualisation de l'ensemble de ma carrière.

 

Téléphoner à la CNAV ne sert à rien !

Aucune nouvelle plusieurs jours après le délai dépassé.

 

J'essaie d'avoir la personne qui a traité mon dossier à qui je ne peux pas laisser de message (je lui ai envoyé 2 mails pour savoir si ma carrière peut être actualisée sur Internet sans réponse).

J'essaie d'appeler le 3960 sans succès après 2 fois 20 mns (0,12€/mn) d'attente à quelques jours d'intervalle.

J'arrive enfin -après avoir laissé le téléphone beaucoup sonner- à avoir la personne qui a traité mon dossier de rachat.

 

Les données chiffrées de carrière ne sont pas fiables

 

Elle me dit que pour l'actualisation de ma carrière, je n'ai qu'à prendre contact moi-même avec la caisse complémentaire et la caisse des indépendants où je cotise depuis quelques années (après avoir quitté la salariat).

Je lui réponds -étonnée- qu'au 3960, on m'a dit que l'ensemble de ma carrière serait actualisée sur Internet lorsqu'elle aura traité mon dossier.

 

Et là elle me répond qu'elle ne s'occupe que des demandes de rachat et que les chiffres d'Internet sont une projection et non la réalité et qu'ils n'ont pas été actualisés depuis 2 ans !!! (Plus de 2 ans ! La prise en compte de mes trimestres s'est arrêtée fin 2015, j'ai envoyé 10 messages pour demander une réactualisation sans réponse)... Alors qu'au 3960 on m'a répété -en m'envoyant balader- qu'il était normal que les montants de ma future retraite et du nombre de trimestres soient faux puisqu'une personne était en train de traiter mon dossier !

 

Ce qu'il faut savoir et retenir c'est 

 

• que les personnes qui répondent au 3960 n'ont pas les réponses aux questions. Elles ne sont pas conseillers et donnent des réponses  -et non des informations- qui ne sont pas fiables, pour faire "patienter" la personne qui appelle, pour ne pas la laisser sans réponse,

• que le site Internet d'une part, ne sert pas à grand-chose et d'autre part, que les chiffres de "l'estimation indicative globale" sont fantaisistes, inventés, projetés (?) et archi faux.

 

Je me suis dit que ma mésaventure pouvait peut-être servir à quelque chose et mettre en garde quelques personnes !

 

Je ne suis pas la seule à avoir fait ce constat. Voir aussi :

 

 

 

Tag(s) : #Humeur, #Société

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :