Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Consultations de Rosalie

Bonjour et bienvenue ! Je vous propose des consultations à Paris, par tél. et Skype. Mon objectif est de vous apporter conseil, éclaircissement et réconfort. Je vous invite à découvrir mon parcours et le déroulement de mes consultations.

Où êtes vous ?

Publié par rosalie

Médecines douces contre les microbes d'hiverMédecines douces contre les microbes d'hiver

Homéopathie, oligothérapie, huiles essentielles peuvent remédier aux coups de froid, maux de gorge, rhume, toux etc. Et pas seulement hivernaux d'ailleurs !

On peut déjà opter à partir du mois de novembre pour le .

 

Remarques :

En homéopathie, il y a des doses (petits tubes) et des tubes plus grands.

Prendre les granules en dehors des repas.

Lorsqu'on prend du charbon (intestins) le faire de façon éloignée des prises de granules, car le charbon absorbe tout. En revanche, on peut conserver son dentifrice à la menthe (!) qui ne diminue en rien les effets de l'homéopathie.

Je ne suis pas médecin, mais je me soigne à l'homéopathie et à d'autres médecines douces naturelles depuis 30 ans ! C'est du vécu.

Prendre évidemment R.V. averc son médecin si on ne se sent pas mieux.

 

Lorsqu'on pense avoir pris un coup de froid, attrappé un rhume :

• Oscillo coccinum : 2 ou 3 fois à 6 heures d'intervalle.

• Une dose d'Aconitum napellus ou d'Aconit 15 ch si le nez commence un peu à couler.

• Si le nez picote, si l'écoulement est clair, avec éternuements, un tube de Nux vomica 5 ch.

• Coryzalia pour accélérer la guérison. Ce complexe contient plusieurs remèdes homéopathiques au rhume.

• Sérum marin : Faire plusieurs lavages des fosses nasales dans la journée.

• Huiles essentielles :

3 gouttes des HE de eucalyptus et de thym (à mettre dans le bouchon). Trois inhalations par jour, si on sent son nez bouché.

Même principe avec des HE de citron ou mandarine si le nez coule.

 

Si on a un gros rhume et de la fièvre, prendre RV avec son médecin.

En attendant, si on n'est pas vacciné, prendre une dose de Influenzinum en 15 ch et Oscillococcinum 3 fois par jour.

Oligothérapie

Prendre également une ampoule de cuivre par jour (Oligosol)

 

Bronchite et toux :

Homéopathie : Stodal en granules 5 granules 3 fois par jour

Composition : Pulsatilla 3 CH, Rumex crispus 6 CH, Bryonia 3 CH, Ipeca  3 CH, Sticta pulmonaria 3 CH, Spongia tosta 3 CH, Antimonium tartaricum 6 CH, Myocarde 6 CH, Coccus cacti 3 CH
 

Grosse toux sèche : 3 granules de Bryona, Drosera et Ipeca en 5 CH toutes les deux heures pendant la 1ère journée puis espacer.

Grosse toux grasse : 3 granules de Bryona, Drosera et Ipeca en 5 CH + Coccus cacti en 5 CH aussi.

Phytothérapie : infusions de thym ou de lavande avec du miel le matin et l'après-midi.

 

Huiles essentielles :

Toux sèche, 1 goutte de cyprès 3 fois par jour dans un cuil. à café de miel pendant 1 semaine.

Toux grasse, 1 goutte de cyprès, 1 goutte de laurier, 1 goutte de niaouli 3 fois par jour dans un cuil. à café de miel pendant 1 semaine.

 

Maux de gorge et rhinopharyngite :

Homéopathie : Dès que la gorge est irritée, Aconit composé en 3 CH, 4 granules toutes les 30 mns. À faire 5 fois.

Phytothérapie : infusion de sauge ou de fenugrec et faire des gargarismes 3 fois par jour.

Huiles essentielles :

1 goutte de Tea-tree sous la langue toutes les 2 heures pendant 8 heures, puis 1 goutte 5 fois par jour pendant 4 jours.

 

Sinusite :

Homéopathie : Sinuspax, 1 comprimé à sucer en dehors des repas, 5 ou 6 fois par jour.

Composition : Calcarea carbonica ostrearum 3 DH, Calcarea fluorica 3 DH, Manganum sulfuricum 3 DH, Belladonna 3 DH, Sabadilla 3 DH, Hepar sulfuris calcareum 5 DH, Hydrastis canadensis 3 DH, Kalium sulfuricum 4 DH, Silicea 5 DH, Thuya occidentalis 2 DH,, Kalium bichromicum 5 DH, Cinnabaris 8 D
 
Huiles essentielles
1 goutte d'eucalyptus et 1 goutte de romarin dans une infusion de thym 3 fois par jour.
 
Si ça ne passe pas, prendre RV avec son médecin. La cause peut être sérieuse et sujette à complications si non soignée.

 

Commenter cet article