Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Consultations de Rosalie

Bonjour et bienvenue ! Je vous propose des consultations à Paris, par tél. et Skype. Mon objectif est de vous apporter conseil, éclaircissement et réconfort. Je vous invite à découvrir mon parcours et le déroulement de mes consultations.

Où êtes vous ?

Publié par rosalie

La résistance au stress comme critère de sélection

Une "bonne résistance au stress" fait partie des critères de sélection d'une offre d'emploi récente de BVA, une société d'étude de marché.

cliquer sur l'image pour voir l'annonce en grand format

cliquer sur l'image pour voir l'annonce en grand format

Stress

Il n'est même pas question de réactivité, de gestion des priorités, bien souvent hypocrites. Il s'agit bien de résistance au stress.

Une société qui fait des études de marché doit vraisemblablement connaître les tendances, les faits, les habitudes, les comportements, les conséquences, etc. de notre société... Et ignorer pour autant ce que le stress permanent peut engendrer comme dégâts et maladies.

Il peut y avoir des pics d'activité, des "charrettes", des "coups de feu" ponctuels. En revanche, une entreprise qui en fait en critère de sélection révèle que ce stress semble permanent. Il serait sans doute judicieux de se remettre en question et de mettre à plat son organisation (process, rôles des différents postes, effectifs, etc.) plutôt que de recruter en maintenant le problème.

Mais ce n'est pas tout. Cette société de marketing demande d'autres "qualités" et savoir-faire pour un salaire plutôt bas et surtout une absence de contrat, de statut.

 

Vacataire

C'est quoi ça ? Free-lance, avec un CDD ? Pour combien de temps ?? En plus du stress, le job est peu rémunéré (alors qu'il exige des compétences) et incertain.

Voilà l'état du droit du travail en France en 2015.

 

Commenter cet article

alain van hoorebeke 14/10/2015 18:36

bonjour,
BVA prend ses vacataires pour des cons: outre le salaire minable (annoncé brut alors qu'il sera payé net, charges déduises), les frais de déplacements forfaitaires (28ct du km), permettent à peine de payer le carburant et le péage: le temps passé sur la route est gratuit!
En plus de la démarche de client mystère vous aurez à vous tapez les comptes-rendus, mails etc, bien sûr gratuitement !
mais si ça vous amuse d'aller faire chier les professionnels qui bossent allez-y ....

rosalie 14/10/2015 18:46

C'est tout-à fait ça ! Exploitation à fond, le code du travail se détricote de plus en plus.