Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Consultations de Rosalie

Bonjour et bienvenue ! Je vous propose des consultations à Paris, par tél. et Skype. Mon objectif est de vous apporter conseil, éclaircissement et réconfort. Je vous invite à découvrir mon parcours et le déroulement de mes consultations.

Où êtes vous ?

Publié par rosalie

La CNAV met deux ans pour traiter les dossiers !

Une amie m'a fait part de son impossibilité de connaître le nombre de trimestres auxquels elle a cotisé.

Son relevé étant très incomplet, elle a déposé un dossier avec tous les justificatifs nécessaires le 20 mars 2015. Cette procédure s'appelle l'actualisation du relevé de carrière.

N'ayant aucune nouvelle, elle a créé son espace sur le site de la CNAV et le message qu'on lui propose en réponse à sa demande (quand recevrai-je mon dossier ?) est toujours le même.

 

La CNAV met deux ans pour traiter les dossiers !

La CNAV, de son propre aveu, met jusqu'à deux ans pour traiter ses dossiers.

Depuis la fin août, elle a d'abord appelé 2 fois, les deux personnes lui ont dit (avant de lui raccrocher au nez) qu'un technicien (?) la rappellerait et ... rien. Elle appelle ce jeudi 10 septembre n'ayant aucun retour ni téléphonique, ni Internet et encore moins postal et apprend d'une 3ème personne (avant qu'elle lui raccroche au nez elle aussi) que son dossier n'est toujours pas enregistré et traité (pas d'urgence lui précise-t-elle puisque vous ne demandez pas votre retraite !) par quelqu'un et que cela peut prendre deux ans.

Deux ans !!! Je tente de la soutenir en écrivant ce petit billet sur mon blog au cas où la CNAV aurait (rêvons un peu) une e-surveillance et me contacterait pour que je leur donne le nom de mon amie qui voudrait savoir quand elle aura son quota de trimestres et une retraite complète.

À suivre...

 

Vendredi 11 septembre : La CNAV exerce une veille attentive.

Un monsieur de la direction de la CNAV m'a envoyé un message avec ses coordonnées et mon amie a pu l'appeler et lui expliquer sa situation. Il va prendre contact avec la caisse correspondant à son domicile.

À suivre...

 

Dossier enfin traité.

Jeudi 17 septembre, tout début d'après-midi, un appel de la CNAV et plus précisément de la personne en charge de traiter le dossier qui sera adressé par courrier le lendemain.

 

Il faut que le 3960 soit utile.

Lorsqu'une personne ayant eu une activité salariée a besoin de connaître l'état de son dossier de retraite (nombre de trimestres, simulation de son montant, etc.) elle peut appeler le 3960. Le problème à ce jour est que les personnes (employées de la CNAV, le service n'est pas sous-traité) n'ont pas de réponse et utilisent des phrases types, formatées avec un mot récurrent "patientez". Certaines d'entre elles promettent des rappels qui n'arrivent pas.

Ces personnes doivent avoir des outils pour répondre "nous transmettons votre demande à votre caisse", "une personne va vous rappeler pour vous donner une date à laquelle votre dossier va être traité", "vous pouvez vous rendre à votre caisse, ils seront prévenus", "envoyez-nous des informations par mail ou fax et nous complèteront votre dossier", etc.

 

La CNAV a un site (www.lassuranceretraite.fr/) où on crée son espace. Il peut soulager les appels téléphoniques si toutefois les dossiers qui y figurent sont à jour et s'il donne de vraies réponses via la messagerie.

 

Jeudi 24 septembre : RIEN

Toujours rien au courrier ! Pas de dossier reçu et pas de réactualisation sur l'espace de mon amie sur le site Internet (CNAV).

Elle se déplace en fin de matinée à son antenne CNAV (une personne lui ayant dit la veille au téléphone qu'elle pouvait venir chercher son actualisation) afin de récupérer son dossier actualisé... CNAV FERMÉE CE JEUDI MATIN !!! Elle sonne, on lui dit que c'est fermé et là, elle donne le nom de la personne de la direction qui a obtenu que son dossier soit pris en charge en précisant qu'elle va l'appeler. On lui ouvre, elle atend 1/2 heure et obtient son dossier retraite de base (pas tous régimes confondus comme demandé) au jour où elle aura ses trimestres, fin septembre 2018.

 

Six mois ou deux ans, c'est beaucoup trop.

Six mois pour obtenir un dossier d'actualisation de dossier (avec toutes les pièces manquantes fournies ET intervention d'une personne de la direction grâce à mon article !) c'est déjà beaucoup trop. Comment font les personnes qui n'ont aucun recours pour faire aboutir leur demande ? On peut imaginer qu'elles sont très nombreuses en souffrance et il faut que cela change.

 

Courrier reçu le 25

Le courrier n'a pas du tout été posté le 17 comme cela a été dit à la cotisante mais le 22 en Écopli. Dans ce courrier, une simulation a été également faite si elle attend 66 ans et 7 mois (son âge légal de départ), et figure un montant de la retraite inférieur avec cette prolongation : elle aura ses trimestres fin septembre 2018. Si elle continue à travailler 2 ans de plus pour atteindre l'âge réel de la retraite et espérer avoir plus... Elle aura un montant inférieur de la retraite de base !

Elle tente d'appeler la CNAV du blvd Bessières à Paris 17ème qui est constamment sur boîte vocale (tentatives d'appel pendant 1h30 "Tous vos conseillers sont en ligne nous vous invitons à rappeler ultérieurement.."). À midi 30, la boîte vocale change et précise que les appels peuvent être passés jusqu'à 12h30.

La-men-ta-ble.

Commenter cet article