Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Consultations de Rosalie

Bonjour et bienvenue ! Je vous propose des consultations à Paris, par tél. et Skype. Mon objectif est de vous apporter conseil, éclaircissement et réconfort. Je vous invite à découvrir mon parcours et le déroulement de mes consultations.

Où êtes vous ?

Publié par rosalie

Tarte aux cerises à la poudre d'amandesTarte aux cerises à la poudre d'amandesTarte aux cerises à la poudre d'amandes

Pour 6-7 personnes * Préparation 25 mns * Cuisson 40 mns

 

• 300 grs de pâte brisée

• 1 Kg de cerises

• 120 gr de sucre glace

• 120 gr d'amandes en poudre

• 120 de beurre très mou

• 2 oeufs

• 1 cuil. à soupe de maïzena

• 4 cuil. à soupe de gelée de groseille

• 2 cuil. à soupe de kirsch ou marasquin

Tarte aux cerises à la poudre d'amandes

Dénoyauteur de cerises/olives sur le site de 'Maison futée'

Prélever une noix de beurre et beurrer un moule à tarte de 25 cm de diam.

Étaler la pâte au rouleau et en garnir le moule. Piquer le fond de la tarte de quelque coups de fourchette.

Allumer le four thermostat 6.

Mélanger dans un grand bol le sucre glace et la poudre d'amandes. Mettre le beurre dans une terrine passée sous l'eau chaude, le travailler à la spatule pour le réduire en pommade. Y ajouter le mélange sucre-amandes et travailler le tout 3 mns. Ajouter les oeufs, travailler encore, ajouter enfin la maïzena en pluie et mélanger encore.

Dénoyauter les cerises, tapisser le fond de la tarte d'une fine couche de la préparation, 'crème d'amandes', ranger les cerises par-dessus et verser le reste de la préparation par-dessus. Enfourner et faire cuire 40 mns.

Lorsque la tarte est cuite, la démouler sur une grille. Faire fondre la gelée de groseilles dans une petite casserole sur feu doux hors du feu. Y ajouter le kirsch ou le marasquin, mélanger et verser sur la tarte.

Laisser refroidir avant de déguster.

 

Voir aussi "Tarte aux cerises et pâte d'amandes"

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article