Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Consultations de Rosalie

Bonjour et bienvenue ! Je vous propose des consultations à Paris, par tél. et Skype. Mon objectif est de vous apporter conseil, éclaircissement et réconfort. Je vous invite à découvrir mon parcours et le déroulement de mes consultations.

Où êtes vous ?

Publié par rosalie

Merci Rémy !

"Je ne suis pas animateur radio mais radioteur à voix de gorge profonde (@Nova depuis 1992)

"Je ne suis pas journaliste mais gratteur de papiers (@Libé depuis les débuts en 1973, jusqu'à 1986)

"Je ne suis pas DJ, mais platineur (artistique?) tous terrains depuis 1990"

"Je ne suis pas passeur de musiques mais gourmet des esgourdes qui essaie d'être contagieux"

"Je ne suis plus agitateur mais demeure agité chaloupant : Mao un jour, mambo toujours"

"Je suis conneXionneur, un point c'est tout".

 

Rémy Kopa Kopoul fait partie des gens "qui m'ont ouvert les écoutilles". Je veux parler des oreilles, de l'esprit et du coeur, tout comme l'a fait Jean-François Bizot qui créa entre autres radio nova (et TSF jazz) où j'ai découvert Rémy.

C'est Rémy, alias RKK, qui m' a fait découvrir plein de musiques métissées, venues de plusieurs endroits du monde, et notamment la musique brésilienne dans toute sa grande diversité. Ce grand petit bonhomme était un découvreur et un révélateur de talents, un excellent intervieweur, un conteur, un amuseur aussi, ses émissions étaient musicales et joyeuses.

C'était un passeur qui se réjouissait de faire connaître au plus grand nombre des artistes pour lesquels il avait eu un coup de coeur. Sans avoir d'engagement affiché, il faisait habilement passer des messages de partage, de rencontres et d'amitié entre les peuples.

Rémy était un accoucheur. Il a aidé et propulsé beaucoup d'artistes sur la scène musicale et il avait le don, pendant les conversations qu'il avait avec eux sur les ondes de radio nova de nous les faire découvrir. Les gens qu'il recevait racontaient leur histoire, leur parcours, leur pays, leurs luttes, leurs engagements, et plein d'autres chose encore.

Tous les artistes qu'il a aimés et aidés lui disent merci et nous aussi les auditeurs, pour les belles heures passées avec lui.

Adieu l'ami, adieu Rémy, bon voyage musical à toi.

Merci Rémy !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article