Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Consultations de Rosalie

Bonjour et bienvenue ! Je vous propose des consultations à Paris, par tél. et Skype. Mon objectif est de vous apporter conseil, éclaircissement et réconfort. Je vous invite à découvrir mon parcours et le déroulement de mes consultations.

Où êtes vous ?

Publié par rosalie

Des trésors cinématographiques aux enchères !

Des fontaines Wallace, des feux tricolores américains, un orgue portatif factice, des cactus en résine, des coiffes de reine égyptienne et bien d’autres merveilles, voici la caverne d’Ali Baba de Régifilm, une entreprise pas comme les autres.

Spécialisée dans la location d’accessoires, de décors et de costumes pour le cinéma et le théâtre, la société disperse la totalité de son stock avant sa fermeture. Fondée en 1959, elle a fourni de nombreuses productions théâtrales et cinématographiques, comme pour le film de Milos Forman Valmont sorti en 1989.

La première session de ventes se tiendra du lundi 22 au mercredi 24 septembre 2014. Trois jours seront nécessaires pour la dispersion de près de 1 000 lots avec une moyenne de 340 lots par vente. L’exposition et la vente se dérouleront dans l’entrepôt même de l’entreprise Régifilm en plein Paris (60, rue Amelot dans le 11e arrondissement).
 

Des trésors cinématographiques aux enchères !

Ces trois premières ventes se dérouleront autour de différents thèmes comme les instruments de musiques, les éléments de publicité, la taxidermie et le mobilier urbain. Ces dernières promettent de belles surprises et la grande variété d’objets ne manquera pas d’attirer de nombreux passionnés et curieux.

« Nous n’avons volontairement pas mis d’estimations sur les lots afin de laisser plus de liberté aux acheteurs, le but est de vider la totalité de l’entrepôt avant la fermeture définitive de Régifilm, précise Hülya Perrier, la coordinatrice de la vente. Il n’y aura donc pas de prix de réserve »
.

 

Vente lundi 22 septembre  

Vente mardi 23 septembre

Vente mercredi 24 septembre

 

Commenter cet article